mardi 26 octobre 2010

Allons à la plage, monsieur Renard

Une petite pause pour dire que je ne chronique rien jusqu'à lundi prochain pour cause de vacances dépourvues d'ordinateur avec toute la musique qui va avec. Les chroniques de Avey Tare, The Third Eye Foundation et Emily Jane White attendront donc. Profitez du paysage en attendant, et de la petite liste de blogs à lire que j'ai préparé!

Les plus perspicaces auront peut-être reconnu une partie des jardins de l'Alhambra.

8 commentaires:

  1. Déflore un peu le sujet! ;-)
    Le Third Eye Foundation est incroyable, non?
    :-DD

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai écouté il y a un moment déjà mais c'est vraiment une bonne surprise ouais. C'est particulier à écouter (très long quoi) mais ça vaut le détour. Un peu plus perplexe concernant Avey Tare, même si je pense qu'il faut encore que je le réécoute, au casque.

    RépondreSupprimer
  3. Où t'as trouvé le Emily Jane White eh ? Je veux je veux je veux !

    RépondreSupprimer
  4. @Nathan: Je l'ai pas trouvé, mais j'me dis que d'ici la semaine prochaine il trainera par là! :p

    @Takyu: Dimanche mais je sais pas trop si je vais direct à Rennes.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis pas rentrée de toute façon. Je te raconterai, j'ai du méga-méga. Tu vas rire.

    RépondreSupprimer
  6. Putain je viens de voir l'existence de cet article (cf. Interets du moment, colonne de droite...) Et... Rassurez moi: je suis pas le seul à avoir saisi la finesse de l'allusion du titre? :-D

    RépondreSupprimer
  7. D'ailleurs je me demande bien pourquoi cette page a subitement plein de vues... Alors que c'est la moins intéressante de tout le blog.

    Sinon la référence est évidente pour n'importe qui ayant vu le seul film qui réunit James Stewart, Dustin Hoffman, Robert Redford, John Wayne, Paul Newman, Orson Welles et Elvis Presley...

    RépondreSupprimer