dimanche 3 avril 2011

Résurrection

Quel choc, mon Dieu, quel choc. Je trainais souvent dans ce tripot, et il semble que j'y étais plus attaché que je le pensais. Pourtant ça payait pas de mine. Un jukebox, un écran pour faire des soirées ciné, un billard... Et toute une tripotée de mecs qui venaient s'engueuler en jouant aux cartes. Pas beaucoup de filles malheureusement. Mais j'aimais bien c't'endroit. Quel choc hein. Quand je l'ai vu, il était par terre, il baignait dans son sang. Ah c'était pas beau à voir. J'le connaissais pas trop, j'avais juste discuté vite fait avec lui. « C'est quoi ton nom ? Spiroid. C'est pas un nom ça. Pourtant c'est le mien. Et ça vient d'où ? D'une sorte de jeu de l'oie débile pour Windows 95. J'avais ça sur disquette. Et alors, pourquoi tu t'appelles comme ça ? Bah j'me souviens y'avait une blague de merde. La question c'était: qu'est ce que le rompit ? Et j'me plantais tout le temps. Alors que la réponse était conne: un fromage, parce que Jésus prit le pain et le rompit. Du coup j'me souviens m'être fait engueuler par ma mère à la messe parce que j'pensais que j'aurais du fromage après ma communion. T'étais un peu con non ? J'avais 8 ans quoi. » Et puis il m'a dit qu'il tenait ce tripot parce qu'il se faisait chier. « Nous aussi on se fait chier ! » qu'a gueulé un mec qui jouait au billard. « Eh ben casse toi alors ! » qu'a répondu Spiroid. Le gars s'est énervé. Là dessus Spiroid a mis le dernier Radiohead. Et là tout le monde s'est mis à gueuler « Mais c'est de la merde ! » et le gars énervé s'est jeté sur lui, il l'a roué de coups. Y'en a un autre qu'a éclaté une bouteille sur la table de billard et qui s'est mis à le frapper avec le tesson. Et puis un autre qui a sorti un gun et qui lui a vidé son chargeur dans le bide. Et ainsi de suite. Bon, du coup, Spiroid était mort, mais vraiment mort, pas pour déconner. Tout le monde s'est barré. Je suis allé le voir, et il m'a demandé dans un dernier râle: « Qu'est ce que tu penses du dernier Radiohead ? Bah, j'l'aime bien moi. Bon. Tu sais comment marche une caisse ? Ouais j'ai travaillé à Intermarché. Bon. Bah j'te laisse la baraque alors. » Et il expira, tandis que Thom Yorke fredonnait: « If you think this is over, then you're wrong. » Alors j'ai fouillé dans ses poches, et j'ai trouvé son portefeuille.  Je me suis tourné vers la lumière pour lire le nom sur son permis. Comme je m'en doutais, son vrai nom n'était pas Spiroid, mais Joris. Et quand j'me suis retourné, il avait disparu, seule un nuage de vapeur subsistait. J'ai été pris d'une quinte de toux, il y a eu un grand éclat de lumière, et au dernier son des cloches de minuit, je me suis évanoui. Et me voilà maintenant, tenant ce bar. Et pour lui rendre hommage, j'ai décidé de prendre son nom.
-C'est quoi ton nom du coup ?
-C'est Joris.
-Nan, ça c'est le vrai nom de Spiroid tu m'as dit.
-Oui mais... Enfin j'viens de le dire, j'ai vu qu'il s'appelait comme ça alors... Bah j'me suis dit que je me ferais appeler comme ça aussi tu vois... Parce que... T'sais, en hommage quoi. J'sais pas, c'est classe non ?
-Mouais. Et du coup, c'est quoi, tu vas monter le prix des bières ?
-Euh, non.
-Tu vas mettre un videur à l'entrée ?
-Non plus.
-Bah... Tu vas faire quoi ?
-Rien. Je reprends la boutique juste. A la limite j'vais p'tetre retoucher la déco, mais ça urge pas.
-Ah ouais, tout ça pour ça... Eh ben mon vieux, Spiroid disait déjà pas mal de conneries, mais alors toi dans le genre baratineur tu te poses là. Allez, sers moi la petite soeur. C'quoi ton nom tu dis ?
-C'est Joris.



Si vous en avez marre des vidéos de Misfits, allez voter ici.

2 commentaires:

  1. C'est quand même bien difficile de savoir quand quelqu'un est con ou non, tu trouves pas?
    L'analyse est trompeuse, l'impression aussi, en fait on s'y retrouve plus. A chaque fois que je crois avoir la réponse, qui me dit que c'est pas ma propre connerie?
    Je pourrais abandonner, ouais. Mais alors, comment connaître ma place dans la hiérarchie?
    Continue, en tout cas.

    RépondreSupprimer
  2. 'tain, t'aurais pas pu t'appeler Norbert comme tout le monde?

    C'est un peu le même pour moi. En fait, je m'appelle Gaston et ce con de Mmarsupilami commence tout doucement à me pomper! Qu'il fasse (La)gaffe!!!

    RépondreSupprimer