jeudi 22 décembre 2011

Le très attendu Top de l'année 2011 (1/3)

Cette année 2011 fut un peu comme un saison du Stade Rennais. Ca démarre en trombe, mais ça se casse la gueule dans les moments importants. Quelques coups d'éclats et vers la fin pour redresser la barre, mais à la fin on se fait voler une place en Champion's League dans les arrêts de jeu à cause de Fauvergue. Bref, cette année ne se sera pas tellement démarquée des autres. Comme tous les ans on a eu plein de gens qui ont dit "Y'a eu trop de bon disques cette année" et autant d'autres à rétorquer "Pas terrible cette année pour l'instant". Et on était encore qu'en avril. Comme tous les ans depuis un bout de temps, on va faire la remarque qu'il n'y a aucun disque qui a fait l'unanimité. On va chercher pourquoi. On va trouver: "Trop de disques, trop d'avis sur les disques". 

Mais comme tous les ans, ça nous empêchera pas de faire notre petit top à nous, celui qui nous tient à coeur et qu'on défendra contre vents et marées. C'est pourquoi je réinstaure la numérotation pour cette fin d'année, abandonnant les listes que j'ai faites toute l'année, pour ne pas avoir l'air de faire quelque chose qui n'est pas bien. Mais là c'est Noël, et il faut respecter les traditions. Voici un top en bonne et dûe forme, avec quelques petits commentaires en dessous.




31) Earth – Angels of Darkness, Demons of Lights (Doom/Post-rock – US - février ) 
« Ce n'est plus une musique de fin du monde, c'est déjà fini. »

32) Moon Duo – Mazes (Rock psychédélique – US – mars) 
« Mr je-tiens-un-accord-de-clavier-pendant-3-heures et Mr je-joue-de-la-guitare-comme-un-sagouin ont fait un groupe. C'est plutôt pas mal. »

33) Aes Dana – Perimeters (IDM/Ambient – FRA – février) 
« Une atmosphère sonore si palpable qu'elle se fait réellement couper au couteau par des beats aiguisés »

34) Smith Westerns – Dye It Blonde (Garage/Glam – US – janvier) 
« We are young, we run green, Keep our teeth, nice and clean, See our friends, see the sights, feel alright »

35) Youth Lagoon – The Year of Hibernation (Pop/Lo-fi – US - septembre)
« Quand lumière et poussière riment sans que ça paraisse convenu »

35) Bill Wells & Aidan Moffat - Everything's Getting Older (Indie - ECO - mai) 
« Triste mais beau, beau mais triste, finalement c'est peut-être ça de bonnes chansons. »

36) Kangding Ray – Or (Techno/glitch – FRA – juin) 
« Un des rares albums où on peut réellement parler d'architecture sonore. »

37) Kami-Sakunobe House Explosion – Routes not Roots (House – US – avril) 
« Moite »

38) Blut Aus Nord – 777 sect(s) (Black Metal – FRA – oct) 
« La terreur noire: violente et malsaine »

40) Giles Corey – Giles Corey (Expérimental – US – août)
« La terreur blanche: calme et désespérée »



41) Charles Bradley – No Time for Dreamin (Soul – US - janvier) 
« Comme quoi on peut être vieux et noir et avoir envie de faire de la vieille musique noire. »

42) Nicolas Jaar – Space is OnlyNoise (Deep house – US - février) 
« Jeune étudiant en cinéma cherche à se reconvertir dans la musique pour faire danser les filles. »

43) The Black Keys – El Camino (Rock – US – décembre)
« Plus pop, moins rongeur, l'album qu'on pensait ne jamais entendre depuis que Jack White est parti en pré-retraite. »

44) The Dodos - No Color (Indie folk - US - mars) 
« Qu'est ce qui a 3 jambes, 4 bras et 2 cerveaux ? L'homme-orchestre de Tchernobyl. »

45) Bruce Lamont – Feral Songs for Epic Decline (Dark folk/Post-metal – US – janvier) 
« On a rarement été aussi angoissé par le son d'un saxophone. »

46) Bon Iver – Bon Iver (Folk – US - juin) 
« La recette pour être hype ? Etre kitsch avec classe. »

47) Cheveu – 1000 (Weird punk - FRA - janvier) 
« Je sais pas ce que c'est, mais y'a des gens qui crient et une chanson qui s'appelle Charlie Sheen »

48) Wire – Red Barked Tree (Post-punk – ANG – janvier) 
« L'intrus parmi tous les vieux groupes post-punk qui ont décidé de refaire un album »

49) Tim Hecker – Ravedeath, 1972 (Ambient – CAN – février) 
« Aussi obscur et fascinant qu'une thèse d'Heidegger »

50) Mind Spiders – Mind Spiders (Garage - US – janvier) 
« We wake up, we go out, smoke a fag, Put it out, see our friends, See the sights, feel alright »

5 commentaires:

  1. Tu sais que le Nicolas Jaar est enlevé de la vente? Un sample de Ray Carles non déclaré. L'info n'est pas nouvelle, mais je viens de la découvrir...

    Lire ici

    Ca ne change rien à mon estime, mais c'est le genre d'anecdote qui interpelle...

    En tout cas, ces vingt-ci donnent l'eau à la bouche pour les 30 suivants...

    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Bah pourtant il est pas discret comme sample! J'espère qu'il reviendra bientôt, je l'avais bien aimé.

    RépondreSupprimer
  3. @Mmarsupilami : Nicolas Jaar est enlevé de la vente? comme quoi y'a une justice ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Ah, j'oubliais : le Stade rennais et le club que je déteste le plus depuis qu'ils nous ont piqué Hadji et Feret !

    RépondreSupprimer
  5. @Benoit: C'est à ça que serve les clubs reléguables, à filer des bons joueurs pour les clubs qui valent quelque chose! (j'dis ça parce que ça a été le cas du SRFC pendant un bon moment) (ça l'est encore un peu d'ailleurs)

    RépondreSupprimer